The Isle

La traduction française du titre laisse de quoi s’inspirer les joueurs qui s’apprêtent à découvrir le contenu de The Isle. Littéralement, “L’île” est un jeu auquel on accroche très rapidement qui nous replonge à l’ère des dinosaures.

Développé et édité par The Isle Development Team (qu’est ce que c’est original dites donc! ahah) The Isle est un jeu de simulation de vie et d’action dans lequel vous incarnez un dinosaure (celui de votre choix) ou un être humain qui doit vivre (ou survivre) en plein milieu d’une île sauvage et hostile. Bref, dans The Isle, inutile de chercher à vous faire des amis. D’ailleurs, tous vos ennemis sont d’autres joueurs qui s’éclatent en ligne et qui vont chercher à vous mettre des batons dans les roues. Oui car The Isle c’est quelque part beaucoup plus un jeu de survie – comme je l’ai laissé comprendre quelques lignes plus tôt – avant tout. Et il faudra vous armer de beaucoup de courage dans ce monde ouvert à tous les joueurs de la planète. Notez tout de même que selon le clans que vous choisissez vous définissez clairement l’ennemi que vous devez à tout pris abattre.

D’après mes infos, l’équipe de The Isle Development Team a décidé de corser un peu la chose dans la dernière version quelle proposera en vente sur Steam. Oui car il s’agit d’un jeu qui se joue sur ordinateur et qui est prévu pour être disponible à partir de Janvier 2017 ailleurs que sur Windows : je pense notamment à Linux et Mac. Donc si le jeu vous intéresse et que vous êtes concerné par les deux derniers modèles, il faudra vous armer de patience !

Mon avis perso : 

Pour avoir bien profité de l’early access, je dois dire que ce jeu est vraiment très très cool. Malgré une énième sortie de jeu de survie en monde ouvert, The Isle offre la possibilité de choisir le type de personnage que l’on veut incarner et pour la première fois, on peut enfin représenter un dinosaure de l’ancienne époque. Dans le cas où vous choisissez d’incarner un dinosaure, vous aurez une large palette de choix et pourrez sélectionner celui que vous préférez parmi les vingt autres prévus. En début d’article, je vous précisait qu’il était possible de choisir entre un dinosaure et un être humain. Figurez vous que The Isle vous propose de choisir entre deux catégories d’humains : d’une part les soldats dotés d’armes très sophistiquées et très puissantes puis d’autre part des cannibales sans pitié, dépourvus de sentiments qui se battent certes avec des armes plus rudimentaires mais qui sont beaucoup plus sanguinaires.

Ce que j’apprécie énormément avec The Isle, c’est cette variété de choix qui nous est proposé. Vous n’avez pas seulement le choix entre deux personnages mais entre trois catégories bien précises et très complètes.

J’apprécie d’autant plus ce jeu que les graphismes sont vraiment réussis et qu’en tant que joueur il y a une impression immersive tout à fait réussite. Alors, qu’est ce que vous attendez ? Ah mais oui, 2017 !

Jeux vidéo d’espion : James Bond au centre

Toutes les personnes nées dans les années 80 se souviennent parfaitement de l’apparition du jeu vidéo en France, et plus globalement dans le monde, les vieux ordinateurs, les vieilles consoles de jeux. Tout est arrivé très progressivement… Mais nous en avons bien profité et ce moment était magique, même si aujourd’hui la majorité d’entre nous ne pourrait pas se mettre sur un jeu d’époque plus de deux minutes… disons qu’ils n’ont pas très bien vieillis.

Enfin si je décide de vous faire un petit article aujourd’hui c’est avant tout parce que je me souviens d’un jeu en particulier, un jeu qui m’a marqué à tout jamais et durant lequel je me suis complètement éclaté même si il n’est pas radicalement vieux : le premier James bond sur Playstation 1 avec le mode multijoueur qui était très important puisqu’on pouvait affronter ses amis avec un écran partagé… magnifique !

La prise en main de l’espion était facile, fluide. Et qu’est-ce qu’on s’amusait ! C’était incroyable… Je pense que je suis tombé complètement amoureux de 007 à ce moment-là. Il m’a fallu plusieurs années avant de jouer à l’espion dans ma chambre ou dans le jardin. Même mes potes se marraient bien en me regardant partir dans des délires toujours plus fous !

Aujourd’hui encore j’avoue avoir des attirances particulières pour les outils d’espionnages, les gadgets ou même les logiciels espions qui sont nombreux. Plus la technologie avance plus l’espionnage avance lui aussi… Que ce soit l’espionnage politique avec des gadgets toujours plus fou, mais encore l’espionnage particulier avec la surveillance de ses employés, de ses enfants ou encore de son conjoint ! Bref, tout est possible.

Revenons à nos moutons : James « 007 » Bond

Je me revois encore assis sur le canapé en peau de mammouth de la mère de mon pote, chez mon pote, sur la console de mon pote. Dur pour moi de convaincre mes parents à m’en offrir une… C’est même l’histoire de mon enfance avec un grand H je crois.

Bref, concentré comme pas possible, en train de se chercher discrètement sur la carte, que ce soit avec des pistolets mitrailleurs ou un sniper allongé dans la neige… Que de souvenir intense dans la peau d’un espion qui a l’époque nous semblais plus vrai que nature.

Voilà… c’était court mais intense et c’était surtout l’occasion pour moi de revenir avec vous sur mes débuts dans la passion qui m’habite aujourd’hui : le gaming !

KURSK – La bataille se passe sous l’eau

The Culling – Le jeu de Battle Royale 2016

The Culling c’est le nouveau jeu vidéo créé par Xaviant.

Le but du jeu est simple : Être le dernier survivant d’une grande chasse à l’homme…

Pour atteindre votre objectif qui est assez simple : Survivre. Vous allez devoir vous battre à mort avec ce que vous trouvez sur l’île sur laquelle vous arrivez. Avec un peu de chance vous tomberez nez à nez avec un pieds de biche que vous pourrez planter dans le corps d’un adversaire, mais si ce n’est pas le cas, il faudra rapidement vous fabriquer une hachette, un arc ou une lance. Bref, n’importe quoi qui vous permettra de mettre en pièce votre adversaire.

Le concept du jeu vous parle ? Normal, ça ressemble quand même pas mal au célèbre film Battle Royale, mais également à la copie Teenage film “Hunger Games”.

Regardez ce teaser du jeu, vous allez kiffer !

 

Clairement, le jeu à l’air démentiel.

Comment se passe une partie de The Culling ?

Vous débarquez à 16 sur un serveur pour une partie de 20 minutes durant lesquels vous devrez explorer l’ile, récupérer les items nécessaires à votre survie, mais également pour créer des pièges, des armes et tout ce qui vous servira pour défoncer vos adversaires.

Ce que j’aime dans le jeu The Culling

Pour être franc, ce que j’ai adoré dans le jeu c’est le style ultra violent, sanguinaire, et sans respect du truc ! En vrai, vous pouvez découper les gens et c’est excellent. Je trouve la jouabilité plutôt réussi pour un jeu comme celui là, dont le studio est quand même assez peu connu. Niveau son c’est assez cool, rien à dire ! Pour terminer, les graphismes sont colorés, et le rouge sang est bien présent. Un kiff du coup pour ce jeu de génie !